Archives de Tag: Maroc

Sur le chemin de l’école

Youssef Oudani, à proximité de son école, Casablanca, décembre 2012.

Youssef, à proximité de son école, Casablanca, décembre 2012.

« Il n’y a pas de futur sans école », répète toujours Ahmed, fier de rappeler que son fils est en sixième, et sans avoir redoublé ! Youssef est un petit bonhomme de onze ans, qui rêve de devenir docteur. Il vit à Casablanca, à proximité du marché Badr, dans un modeste appartement au sous-sol d’un immeuble, dont Ahmed est le gardien.

Ce reportage résulte d’une commande de Sipa Press pour l’Unesco, afin de témoigner des difficultés de nombreux enfants pour l’accès à l’école, qu’elles soient d’ordre physique ou culturel. A Casablanca, j’ai suivi Youssef, puis deux jumelles de la même école, à proximité du boulevard Zerktouni. Le sujet avec Youssef n’a finalement pas été retenu pour l’exposition et le livre Journeys to School, mais il est maintenant en ligne sur mon site.

L’aboutissement de ce travail relève un peu du miracle. Arrivé sur place, les difficultés se sont accumulées : quelques familles voyaient d’un mauvais œil la présence d’un photographe aux alentours de l’école, mon ordinateur a rendu l’âme, puis un objectif a déconné. En gros, trois jours de perdus, mais c’est aussi un aspect du métier : l’imprévu est une constante. Lire la suite

Tagué ,

Najib

Sur la corniche de Casablanca, octobre 2011.

Sur la corniche de Casablanca, octobre 2011.

Je me demande parfois ce que je préfère : la photographie ou les rencontres qu’elle permet. Parmi elles, il y a Najib, un bonhomme avec un cœur énorme. Dans un rade minable de Casablanca ou sur la plage d’Aïn Diab, il nous arrivait souvent de refaire le monde autour d’un thé à la menthe. Je venais avec ma colère et lui avec son enthousiasme, mais le genre d’enthousiasme à faire passer la colère…

Najib était un puits de science, de ceux qui vous corrige dans votre langue maternelle et vous récite Molière en français comme en arabe classique. Il pouvait passer des heures à me raconter le Maroc, officiel ou refoulé : les grandes tribus juives, les comptoirs occidentaux sur les rives de l’Atlantique, le soulèvement des Sahraouis, la Régie marocaine du kif et du tabac, les bobos de Maârif, les magouilles du Makhzen… Il était aussi le seul à pouvoir me dénicher dans l’heure un anarchiste à Tanger ou un rabbin à Casa. Parce qu’il était ami avec l’un comme avec l’autre, le sectarisme n’étant pas son truc.

Puis vint l’automne, en novembre 2011. Un dernier coup de fil depuis l’aéroport, pour son anniversaire. Une affreuse mélodie de salle d’attente en fond sonore. Sa voix était faible et lointaine, mais ses paroles étaient claires : « Comme cadeau, tu me raconteras la Révolution égyptienne à ton retour… » Lire la suite

Tagué ,